La course landaise LE sport phare du département
La Course Landaise, sport d'excellenceLa Course Landaise, sport d'excellence du Sud-Ouest, à ne manquer sous aucun prétexte.
©Benjamin Faure

La course landaise

La course landaise, c’est LE sport traditionnel du Sud-Ouest.

Elle est aujourd’hui encore, l’événement central des fêtes de village en Chalosse ou dans le Tursan.

La Course Landaise, sport d'excellenceLa Course Landaise, sport d'excellence du Sud-Ouest, à ne manquer sous aucun prétexte.
©Benjamin Faure

Le sport traditionnel gascon

Elle est une des quatre formes de tauromachie pratiquées dans le monde.

Elle se distingue des trois autres (corrida à pied, corrida portugaise et course camarguaise) par deux particularités :

1/ la première est qu’elle se pratique quasi exclusivement avec des vaches landaises et non des taureaux.

2/ l’autre particularité, qu’elle partage avec la course camarguaise, est qu’il n’y a pas de mise à mort de l’animal, ni au cours de la course, ni après.

Les toreros landais, de nos jours des sportifs de haut niveau, affrontent des vaches de combat de race espagnole (brava, toro de lidia) que l’on nomme « coursières», élevées par des ganaderos implantés dans les Landes, principalement entre Dax et Aire-sur-l’Adour.

Chaque élevage possède sa cuadrilla, ou équipes de toreros, et ses couleurs.
Les toreros, que l’on nomme localement coursayresen gascon, se répartissent en deux catégories :

– les écarteurs, personnages essentiels de la course landaise, qui attendent la vache dans l’arène avant de l’esquiver au dernier moment, réalisant de la sorte un écart. Celui-ci peut être « en dehors », « en dedans » (c’est-à-dire côté corde et donc hors de la protection du cordier) ou corde à terre.

– les sauteurs attendent la vache et exécutent un saut au-dessus de la vache dont la course doit être rectiligne. Ce sont, à de rares exceptions près, des gymnastes.

LA COURSE FORMELLE

C’est la course de référence, celle que suivent assidûment les coursayres tout au long de la saison.

C’est là que se bâtissent les réputations des hommes et des vaches. Elle dure environ 2h15 avec l’entracte.

Elle débute toujours par le défilé des écarteurs (paséo), au son de la Marche Cazérienne jouée par l’harmonie, qui accompagne ensuite en musique les exploits de la course.

À la fin de la course, le jury annonce les résultats individuels de chaque acteur et le pointage de la vache.

Ce résultat servira au calcul du « challenge » qui oppose sur la saison les cinq cuadrillas ; le jury désigne également les trois meilleurs écarteurs de la course qui sont invités à monter à l’Escalot pour obtenir coupe et prix qui reviennent aux écarteurs qui auront exécuté les dix meilleurs écarts sur deux vaches différentes.

LA COURSE MIXTE

Également appelées courses de deuxième catégorie, les courses mixtes sont davantage ouvertes à un public amateur.

 

Ces courses se déroulent en deux parties :

1/ la première partie est une course formelle avec des vaches peu fougueuses,

2/ la seconde partie est réservée à des jeux d’arènes.

 

Lors de vos séjours ces courses sont régulièrement proposées dans nos villages ou à proximité.

Fermer