Les plages de Côte Landes Nature,

en toute sécurité !
© Sophie Pawlak

Sandrine, nous explique tout !

Native des Landes, Sandrine Berthe est championne du monde de sauvetage côtier depuis 2017.
Elle veille et assure aussi la sécurité des baigneurs sur l’une de nos plages de Côte Landes Nature.

Ici, pas de blague, les rouleaux sont toniques et les courants vifs ! Alors quelles sont les règles à respecter pour profiter au mieux des joies de l’océan ? Comment le dompter sans danger ?

Les bons conseils baignade en sécurité
shore break pas qu'une expression de surfeur
15 juin au 15 septembre Les plages surveillées

Appréhender l'océan Atlantique

« Dans les Landes, la mer est agitée. Vous serez peut-être tenté de passer à côté des vagues et choisirez une grande piscine naturelle creusée dans le sable de la plage appelée baïne, ce n’est pas la bonne solution ! En effet, à marée montante, un fort courant peut vous emporter vers le large. Il est donc préférable de se baigner à marée descendante notamment avec des enfants en bas âge pour plus de sécurité. »

« Toujours se baigner entre les deux drapeaux bleus hissés de part et d’autre de la plage, c’est la zone surveillée par les maîtres-nageurs sauveteurs. »

« Si la mer vous emporte au large, il est inutile de lutter, il faut se laisser amener par le courant vers les vagues et rentrer avec les vagues. »

« Hydratez-vous un maximum, protégez vous du soleil, casquette, lycra, chapeau, parasol (surtout pour les enfants), la chaleur peut être la cause de nombreux malaises. »

« Attention aux vives, petits poissons qui apprécient les eaux tièdes des baïnes et sont à moitié enfouis dans le sable. Leur dos est muni d’un dard venimeux qui occasionne des brûlures et des violentes douleurs.  Si vous êtes piqués, ne tentez pas de mettre de l’eau froide, au contraire marchez dans le sable chaud et demandez de l’aide au poste de secours. »

*Qu’est-ce qu’une baïne ?

Sur les côtes sableuses, on observe, à marée basse, des sortes de mares qui s’étalent sur la plage. Ces bassins naturels présentent des eaux calmes, plus chaudes et peu profondes, qui attirent les baigneurs. À mi-marée, les vagues remplissent la baïne. En quelques instants, l’eau devient plus profonde et plus agitée. Elle va alors s’échapper violemment selon un système de vidange, créant des courants particulièrement dangereux. La vitesse et la force de ces courants de sortie de baïne, entraînent les baigneurs, même les nageurs expérimentés, vers le large. Le réflexe habituel de vouloir remonter le courant va occasionner fatigue et panique et sera obligatoirement voué à l’échec.

Le sauvetage côtier, un sport qui s'apprend

Si vous souhaitez participer à une leçon de sauvetage côtier, c’est tout à fait possible. Renseignez-vous auprès des sauveteurs de la plage du Cap de L’Homy.

Sandrine donne des cours l’après-midi, ouverts dès 6 ans, il faut juste savoir nager.

Qu’est-ce qu’un shore break ?

Autre phénomène dangereux, la vague qui casse, parfois très brutalement, dans très peu d’eau. La déferlante peut vous assommer et être à l’origine d’accidents dramatiques si les cervicales sont touchées.

Les principales victimes d’un shore break, les baigneurs peu habitués à l’océan et les surfeurs inexpérimentés projetés sur du sable dur comme de la pierre.

Les maîtres-nageurs sauveteurs sont prêts à vous accueillir sur les plages de Côte Landes Nature du 15 juin au 15 septembre. Ils sauront vous prendre en charge au moindre problème. Sachez que leur métier demande énormément d’effort et d’attention, alors si vous souhaitez les remercier ou leur faire plaisir tout simplement, amenez-leur un gâteau, ils adorent ça !

Nos suggestions