La mayade,

rendez-vous festif landais
© Fleurs pour la mayade
Avant tout, qu'est-ce qu'une mayade ?

C’est le nom d’une fête du Sud-Ouest et plus spécifiquement des Landes de Gascogne, organisée au début du mois de mai.

La mayade (ou maïade) consiste à décorer le tronc d’un jeune pin (le mai) en l’honneur d’un ou plusieurs individus…

Elle est même inscrite à l’Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel français !

MayadeL'une des traditions des Landes, la Mayade dans la nuit du 30 Avril au 1er Mai
©Mayade
Une fête landaise incontournable
Un moment convivial, pour tous
L'occasion de visiter les Landesau Printemps

Culture et tradition landaises

Le mois de mai est traditionnellement le mois des fêtes liées aux frondaisons et à la fécondité.

Il existe une tradition, plutôt païenne, qui consiste à planter un pin décoré dans la nuit du 30 avril au 1er mai. C’est un incontournable rendez-vous festif dans les Landes, annonçant la belle saison. Et cette tradition se transmet de génération en génération.

La « mayade » consiste à la pose d’un pin décoré de fleurs en papier crépon. Si autrefois la tradition voulait que le pin soit dressé devant la maison des jeunes filles de 20 ans, pas encore promises, aujourd’hui ces arbres bourgeonnent pour honorer les élus, la classe des 20 ans, les jeunes mariés, une naissance et autres départs à la retraite…
Dans les Landes, les « mais » fleurissent partout et en toutes circonstances, c’est même une pratique centrale dans la culture locale.

Le mois de mai dans les landes

Quelques jours avant fin avril, le pin sera sélectionné en forêt : le plus grand, le plus droit, le mieux fourni, et du lierre sera aussi ramassé pour trousser son tronc.

Pendant ce temps, une seconde équipe aura pour mission de réaliser les fleurs en papier crépon et les guirlandes. La pancarte sera confiée à la personne la plus artiste et créative du groupe.

Les hostilités démarrent l’après-midi du 30 avril, il faut bien ça pour déguiser le pin.

L’habillage du tronc est orné du lierre et de fleurs. Deux ou trois couronnes (rappelant la devise républicaine « liberté, égalité et fraternité ») sont placées en haut du pin, la pancarte et un bouquet de genêts seront fixés juste après le plantage du « Mai ».

On s’arrange toujours pour éloigner le futur « Mayé » afin qu’il en ait la surprise…

À la nuit tombée, le va et vient des tracteurs équipés de remorques transportant ces pins colorés démarre, certains sont d’ailleurs portés à bout de bras par les plus forts ! Un trou assez profond pour que l’arbre ne tombe pas au premier coup de vent est creusé dans le jardin de chaque destinataire de cette attention spéciale.

Lorsque le mai est fin prêt, il est alors installé bien en façade, pour être vu par toute la population.

Désormais...

Si vous voyez des pins, décorés avec des fleurs en crépon,

Vous saurez pourquoi !

 

Ce que l’on ne vous a pas encore raconté, c’est que la suite de cette tradition implique un grand repas festif regroupant tous les participants et les « mayés », lorsque le mai sera tombé… 

Vivre les Landes au Printemps

Nos suggestions